Burning Phat Ass et Kemberlee

CULTURE / Rap Créole : Burning Phat Ass et Kemberlee à couteaux tirés

Actualités Culture
Publicités

Depuis quelques semaines, entre Burning Phat Ass et Kemberlee c’est la hache de guerre. La raison de cette nouvelle rivalité est une affaire de Queen.

La jeune rappeuse Kemberlee s’est autoproclamée Queen (reine), une décision qui parait-il, offense Burning Phat Ass qui n’a pas caché sa furie. Burning a répondu à Kemberlee qu’elle juge de gamine irrespectueuse.

Depuis, ce sont des échanges et des déclarations hargneuses entre Burning Phat Ass et Kemberlee. Burning dans sa colère se montre tout aussi confuse dans ses déclarations. Alors qu’elle se dit prête à accepter le duel face à Kemee tout en faisant croire qu’elle ne veut pas vraiment s’y aventurer.

Kemberlee de son coté confirme qu’elle est une Reine, une Queen, dans une déclaration à l’émission ShowBiz’Art sur Layite Kò w TV et BelTV.

L’ironie du sort, Burning Phat Ass et Kemberlee se retrouvent sur le dernier projet du label IAM Muzik, intitulé I AM RAP CHALLENGE.

Parmi les 10 rappeurs et rappeuses présents sur le projet I AM RAP, elles ont chacune posé sur le même instrumental. Burning est on ne peut plus acide avec Kemberlee tandis Kemberlee avec ses lyrics fait plus bander que penser à une affaire de beef ou de rivalité.

Entre Burning Phat Ass et Kemberleey’a t-il une vraie raison pour de pareilles rivalités ? Kemberlee, qui depuis quelque temps se lance dans de nombreux mouvements sociaux avec son organisation Kemee Fanm Saj, a encore beaucoup à faire.


Et Burning comme elle l’a dit n’a pas à se battre contre une gamine qui s’est autotitrée Reine d’un mouvement qui n’est pas un royaume. Le seul souci de ces deux Queen, c’est d’admettre qu’en trente ans il n’y a qu’une seule femme du mouvement qui a offert au Rap un album solo.

À noter qu’il y a de cela quelques années, une telle histoire de rivalité avait déjà opposé Wendy qui se disait King et Fantom qui se disait père du Rap. Une question est importante, laquelle de toutes ces rivalités a finalement aidé le rap dans sa notoriété ?

Si Burning Phat Ass et Kemberlee veulent faire plaisir au mouvement, qu’elles arrêtent leur gaminerie et continue de faire ce qui pourra faire plus de bien au mouvement.

Facebook Comments
Publicités