Toussaint Ketlain GRIF

HAITI-POLITIQUE : GRIF réclame le changement de la Constitution

Actualités Politique
Publicités

Groupe de Réflexion sur l’Intervention Familiale (GRIF) a tenu ce jeudi 30 juillet, une conférence de presse au local de Rendez-vous 33, sous le thème de Chanjman Konstitisyon (changement de Constitution).

Les membres de GRIF sont conscients de l’actuelle situation du pays, qu’ils jugent critique, et ils lancent une campagne qui réclame le changement de la constitution.

Le coordonnateur de GRIF, Toussaint Ketlain explique que l’organisation travaille depuis plusieurs années dans le domaine social. Ils ont l’habitude de présenter des conférences dans des églises afin de sensibiliser les jeunes sur l’importance de la famille au sein de la société. Ils conscientisent aussi les jeunes sur la problématique de dévalorisation de l’institution qu’est la famille.

“Le pays va mal… “, ne cesse de répéter Toussaint Ketlain et il se questionne sur la solution idéale pour venir à bout de tous ces problèmes. Pour Toussaint, la jeunesse doit jouer sa partition, car elle représente environ 60 % de l’électorat. Elle doit obligatoirement agir afin de changer le système.


“L’unique façon de changer le système est de changer la constitution”, affirme le coordonnateur de GRIF. Il explique qu’ils ont un plan qui impliquera la société civile et de nombreux autres alliés, particulièrement les jeunes.

Selon Toussaint, les élections sont le meilleur moyen de doter Haïti d’une nouvelle constitution. Le peuple a l’habitude de voter, mais jamais il ne vote pour sa cause, sinon élire des hommes qui vont s’enrichir. C’est à cause de la constitution qu’il y a cette dérive. C’est la constitution qui définit comment élire un président ou autres officiels. C’est dans ce contexte que GRIF réclame le changement de la Constitution.

Toussaint Ketlain croit qu’il n’est pas évident de suivre les normes exigées pour le changement de constitution, des élections où le peuple ira choisir ses propres lois est le meilleur moyen et il croit que cela est dans le domaine du possible. Les membres de GRIF prévoient des campagnes de sensibilisation autour de son programme, a travers les dix départements du pays afin d’atteindre l’objectif visé.

Facebook Comments
Publicités