Haïti renouvelle son engagement à la démocratie.

Haïti renouvelle son engagement à la démocratie.

Ce mois de Septembre ramène les 20 ans de la charte démocratique interaméricaine qui est un manifeste de l’affirmation de la démocratie représentative en tant que forme
de gouvernement partagé par les peuples de ce continent. Les nations de l’Amérique sont parvenus à un consensus dans l’Engagement de Santiago en 1991, dans lequel elles ont déclaré que la démocratie était et devait être la forme commune de gouvernement de tous les pays de la région. Ce consensus, renforcé par les sommets des Amériques et les Assemblées générales tout au long d’une décennie, a abouti à la signature solennelle, à Lima le 11 septembre 2001. Ce jeudi 16 septembre L’Ambassadeur Edmond Bocchit, Représentant Permanent a.i. de la République d’Haïti auprès de l’OEA réaffirme l’adhésion du Gouvernement Haïtien à la Charte en publiant la note ci-dessous.

Mission Permanente d’Haïti auprès de l’Organisation des Etats Américains.

Communique de Presse.

À l’Occasion du 20ème Anniversaire
de l’adoption de la Charte démocratique interaméricaine.

Washington, D.C., le 16 septembre 2021. –

A l’occasion du 20ème Anniversaire de l’adoption de la Charte démocratique interaméricaine (La charte) de l’Organisation des États Américains (OEA), Son Excellence Ambassadeur Bocchit Edmond, Représentant Permanent a.i. de la République d’Haïti auprès de l’OEA réaffirme l’adhésion du Gouvernement Haïtien à la Charte qui incarne les aspirations et les valeurs les plus nobles de nos peuples.
En effet, Haïti, terre de liberté, qui a tracé l’exemple du triomphe des droits à l’égalité et à la liberté de toutes les personnes dans le monde, il y a plus de deux siècles, surtout celles des personnes d’ascendance africaine et indigène contre lesquelles la discrimination raciale persiste dans l’Hémisphère occidentale, et partout ailleurs, se joint à tous les pays membres pour continuer, malgré des multiples difficultés, à œuvrer pour l’application pleine et entière de la Charte.

Par ailleurs, à la lumière des prescrits de la Charte démocratique, le Gouvernement de la République d’Haïti œuvre, au cours de la période intérimaire, pour converger les acteurs économiques, intellectuels, politiques et associatifs haïtiens sur une entente nationale inclusive susceptible de conduire à une nouvelle constitution qui favorise un système politique axé sur la bonne gouvernance a des élections démocratiques, libres et transparentes, ainsi qu’ à l’adoption d’une politique commerciale et industrielle nationale qui promeut le développement et le respect des droits économiques, sociaux et culturels qui ont inspiré l’adoption, il y a 20 ans, la Charte démocratique interaméricaine.

.

admin