Indexé sur la liste noire, Laurent Lamothe fait d’énormes révélations

Les anciens Premiers ministres Laurent Lamothe, Henry Céant ainsi que l’ancien Président Michel J. Martelly sont les trois noms de la fameuse liste des acteurs politiques qui sont tombés

Les anciens Premiers ministres Laurent Lamothe, Henry Céant ainsi que l’ancien Président Michel J. Martelly sont les trois noms de la fameuse liste des acteurs politiques qui sont tombés sous les sanctions internationales, le dimanche 20 novembre 2022. Voulant se disculper, Lamothe a accordé un entretien au journaliste Valerio Saint Louis sur la Voix de l’Amérique et ses révélations sur le Président Martelly ainsi le Premier ministre Ariel Henry sont énormes.

Ayant été accusé par l’ancien député Arnel Belizaire, l’ancien chef de la primature s’est lancé dans une campagne auprès des médias afin de se disculper. Après avoir fourni des explications sur l’affaire de trafic d’armes, dont des Galils commandés en Israël selon l’accusation de M. Bélizaire, Lamothe a fait d’importantes révélations sur les anciens présidents Michel Martelly et Jovenel Moïse.

Laurent Salvador Lamothe, a occupé le poste de Premier ministre locataire de la primature du 16 mai 2012 au 14 décembre 2014, sous la présidence de Michel Joseph Martelly. Ce mardi 22 décembre, il a avoué au journaliste Valerio Saint Louis que l’ex président Martelly a été cherché Jovenel Moïse au Trou du Nord et l’a choisi comme président, il n’a pas non plus caché sa déception face au silence de ce dernier après l’assassinat.

Il a aussi révélé que les armes qu’on avait trouvées en possession d’Arnel Bélizaire (3 fusils, 5 pistolets, 3 grenades, 1 masque à gaz, 12 chargeurs de pistolet, 8 chargeurs de fusil), lors de son arrestation à Jacmel, sont à usage exclusif de la Police Nationale d’Haïti (PNH). L’ancien chef du gouvernement a même prétendu que le Galil qu’Arnel avait en sa possession en pleine rue, lors d’une manifestation, serait, s’il ne se trompe, un des Galils dont ce dernier l’accuse d’avoir acheté et distribué aux bandits.

Il a, par ailleurs, révélé qu’Arnel Belizaire serait de mèche avec Reginald Boulos, l’un des oligarques qui n’apprecient pas sa position dans le dossier de l’assassinat de Jovenel Moïse. Il avance plus loin pour dire que ce dernier alimente une campagne de Fake News sans doute soutenue par Boulos.

La dernière révélation de l’ancien locataire de la primature est un choc : “Michel Martelly a pratiquement imposé Ariel Henry au poste de Premier Ministre”, a-t-il déclaré.

REDACTION SAKCHO

Leave a Reply

Your email address will not be published.