LE PENCHANT D’AMIRAL-T POUR HAITI

Culture sakcho

Il n’y avait pas meilleur endroit pour tourner ce clip là je pense. Pour moi Haïti représente quelque chose de spécial. Lorsque l’on parle de négritude, je pense directement à Haïti. Ce sont les propos concéder par Admiral-T lors d’un entretien avec Vanessa Meflah durant sa tournée à Paris (AccordHôtel Arena)…

Et oui, il a été au cours du mois de juin en Haïti. Comme mentionné ci-dessus dans son discours, c’est dans l’objectif de trouver une actrice capable d’incarner sa reine dans le clip My Queen, un morceau dont le tournage a eu lieu en Haïti récemment.

Dans le même entretien, il continue avec l’explication suivante :

“Dans ce morceau là je mets en avant la femme qui a des valeurs, la femme noire, qui n’a pas forcément les traits fins mais qui représente une «Queen» (reine) pour moi. Aujourd’hui il y a beaucoup de femmes noires qui sont un peu complexées  à cause des stéréotypes que l’on connaît sur la beauté féminine. Ce genre de stéréotypes qui considèrent que pour être belle il faut avoir les traits fins, la peau clair, le ne nez fin…on nous bassine avec ça, de manière subliminal même, et les hommes arrivent à penser qu’une femme n’est belle que quand elle a les traits fins. Or, la beauté est subjective.

Aujourd’hui je vois que la Miss USA est noire, cela me fait plaisir, ça montre que les choses évoluent, pas très vite certes, mais ça évolue. C’est important. Nous on veut aussi montrer autre chose dans ce clip. On a choisi Princess Eud pour jouer la Queen. Elle représente quelque chose pour les haïtiens et elle est belle naturellement.

Outre le choix de notre charmante Princesse EUD pour le tournage de son clip, Admiral-T a profité pour collaborer une nouvelle fois avec la star J Perry en posant sa voix sur le remix d’Abablabla sur lequel on retrouve aussi le créoliste B.I.C.

A noter que le clip d’Abablabla a aussi été tourné lors de son passage en Haïti et la publication est prévu pour très bientôt.

Facebook Comments