Le rapatriement des sans- papiers haïtiens se poursuivent

sakcho
Publicités

Une centaine d’Haïtiens ont été rappatriés vers Haïti le dimanche 18 octobre 2020. Ces sans-papiers ont été arrêtés à la frontière de Pedernales, dans le cadre d’une opération des autorités migratoires Dominicaine débutée lundi dernier. Ces migrants détenant pour la plupart de faux documents sont refoulés à la frontiére d’Anse-à -Pitres , rapportent des médias dominicains.

Santo Domingo, le 18 octobre 2020.- Des militaires affectés à la Force opérationnelle interarmées de l’armée Dominicaine débutent dès les premières heures du dimanche 18 octobre 2020 , des opérations visant à empêcher les Haïtiens de traverser la frontière pour entrer sur le territoire voisin. Ils procèdent du même coup à l’arrestation de plus d’une dizaines d’Haïtiens en situation irregulière à Perdenales, une ville frontalière dominicaine.


Robert Méndez , l’un des reaponsables de l’immigration, rapporte que les Haïtiens, qui se trouvent dans les rues, les quartiers et les communautés, sont arrêtés même s’ils ont la carte qui les autorise à circuler dans le pays précisant que ceux qui ont de faux documents seront renvoyés.

La plupart des Haïtiens sans papiers sont emmenés à Fort Enriquillo, d’où ils sont ensuite montés dans un bus et transférés à la porte d’accès où ils retournent à la ville haïtienne d’Anse-a-pitre-Haïti, indique la presse Dominicaine.

Vant Bèf Info (VBI)

L’article Le rapatriement des sans- papiers haïtiens se poursuivent est apparu en premier sur Vant Bèf Info. Vant Bèf Info – VBI

Facebook Comments
Publicités