Le secrétaire d’état à la communication Eddy Jackson Alexis lance “#Kiskeyatoujoudoubout”

Actualités National Politique

Le secrétaire d’état à la communication Eddy Jackson Alexis lance “#Kiskeyatoujoudoubout” un appel de solidarité pour venir en aide a Radio Kiskeya.

Ce n’est pas encore la fin pour radio Kiskeya suite à l’incendie qui a dévasté les locaux de ladite institution ce vendredi 21 décembre 2018. Eddy Jackson Alexis le secrétaire d’état à la communication estime bon à venir en aide pour faire renaître ce patrimoine national.

Dans un texte publié sur son compte Twitter, il a lancé le #tag  #Kiskeyatoujoudoubout

“Digne fils de la mythique @radiokiskeya, je suis profondément consterné de la voir partir sous les flammes, vendredi soir. Je renouvelle ma solidarité à toute l’équipe. Croyant aux valeurs de cette radio, je lance l’initiative, « KISKEYA toujours debout » pour le 25e le 7 mai 2019. Debout”

Cette initiative, qui est un appel à la solidarité de tous, a pour objectif de collecter des fonds afin de reconstruire pour remettre au service de la société ce patrimoine mythique au sein duquel il a eu l’heureux privilège de prêter ses services pendant des années.

Pour cela, le journaliste a choisi le 7 mai 2019 date qui ramènera le 25e anniversaire de ladite station.

Il est à souligner que le gouvernement à travers son Premier ministre, a déjà promis de contribuer à la réhabilitation de radio Kiskeya ” L’incendie de Radio Kiskeya m’afflige énormément. C’est la mémoire de plusieurs décennies de luttes légitimes pour la démocratie et l’émancipation du peuple Haïtien qui s’envole en fumée. L’État Haïtien fera tout pour réhabiliter ce patrimoine national.” A écrit le Premier ministre Jean Henry Céant sur son compte Twitter.

À noter que Radio Kiskeya est une station de radio généraliste haïtienne fondée en 1994 par le collectif Kiskeya, formé d’anciens employés de Radio Haïti-Inter, et notamment de Sonny Bastien, Liliane Pierre-Paul, et Marvel Dandin. Elle est audible en FM à Port-au-Prince et dans sa banlieue. La station a sauvé une partie de son matériel lors du séisme de 2010.

Facebook Comments