L’installation de Nancy Lainé Isaac à la tête du Programme National de Cantines scolaires a été gâchée par des individus armés.

L’installation de Nancy Lainé Isaac à la tête du Programme National de Cantines scolaires a été gâchée par des individus armés.

Cette semaine devrait être marquée par l’installation d’une nouvelle coordonnatrice au sein du Programme National de Cantines scolaires en la personne de Nancy Lainé Isaac. Toutefois, des individus encagoulés criant “Vive Madame Delatour” (la coordonnatrice sortante) ont largement perturbé la cérémonie de l’installation.
Ils ont érigé des barricades devant l’entrée de l’édifice public. Face à cette situation tendue les journalistes et les invités ont laissé l’espace.

Par ailleurs, en regardant ce climat de violence qui a gâché la cérémonie, certains observateurs questionnent l’attitude de ces individus voués corps et âme à la cause de madame Djina Guillet Delatour qui selon eux semble vouloir se donner du temps pour falsifier ou encore supprimer certains documents importants.

En tout cas, l’important maintenant c’est qu’une institution comme la Cour supérieur des comptes et du contentieux administratif soit chargée d’enquêter sur ce qui est caché derrière cette opposition violente de la coordonnatrice sortante.

admin