Paranòy, le qualificatif exact de Steve Champion pour l'État Haïtien

Paranòy ou Leta Paranòy, c’est avec ce titre que le jeune rappeur Steve Champion aborde la définition de l’État Haïtien, ce gouvernement insensible et sans aucun souci pour le sort de son peuple.

Publié le 27 octobre 2022, sur la plateforme YouTube, le clip Paranòy, qui met surtout en évidence les paroles (lyrics) du rappeur Steve Champion, est coup de gueule aux dirigeants Haïtiens. Le jeune rappeur s’est inspiré des récents événements et péripéties des Haïtiens pour justifier l’insensibilité de l’État.

Avant d’approfondir, il est évident de partager avec vous le sens du mot Paranòy. C’est un mot d’origine anglaise (paranoid) mais déformé et en Créole, pour les Haïtiens, est paranòy, celui qui se soucie peu de son environnement pour agir comme bon lui semble et aussi, celui qui affiche une addiction à la drogue et se montre prêt à tout pour en obtenir.

Ici, le rappeur Steve Champion pointe du doigt le comportement des membres de l’actuel gouvernement haïtien, ils ne se soucient guère du sort de leurs compatriotes et ils sont prêts à tout pour garder leur poste au pouvoir, attitude typique du Paranòy.

Son tube ne fait pas qu’accuser l’État de paranòy, mais, le jeune rappeur relate des faits qui soutiennent ses allégations : “Yon Leta Paranòy… Yo pa ofri n lekòl yo ba nou zam ak dwòg”. Dans sa première strophe, il explique combien les dirigeants de ce pays ont corrompu la jeunesse en l’utilisant pour créer des gangs armés au lieu de l’orienter vers la formation, l’Instruction. Il explique que la succession de gouvernements, mais rien ne change et que les corrompus sont toujours au cœur de l’État.

Un peu plus loin, il cite les derniers événements sous le pont de Texas, où des milliers de migrants haïtiens ont risqué leurs vies dans les forêts de l’Amérique du Sud et Centrale pour venir se faire humilier comme des bêtes traquées par les Yankee et Ariel Henry se contente d’un simple silence. 

Le rappeur met en évidence les mauvaises conditions de vie des Haïtiens qui font face à l’insécurité et le kidnapping au quotidien, des jeunes qui n’ont ni espoir, ni avenir qui n’ont que le choix de fuir leur terre natale, il s’accentue aussi sur les mauvais traitements que les dominicains font subir aux Haïtiens.

Champion pointe du doigt les dirigeants qui n’ont pas la volonté de venir à bout des problèmes, il indexe aussi ceux qui complotent avec l’étranger pour s’enrichir et ils laissent toutes les richesses du pays sous la domination des blancs.

Dans son tube, Steve a aussi attiré l’attention sur les prisonniers qui vivent dans des conditions inhumaines. Évidemment, vous le savez tous, car, dans les médias, il est rapporté que ces derniers meurent de faim, de soif et certaines fois frappés par des épidémies.

Steve Champion est un membre du groupe YM 5 Stars, il y a de cela quelques années depuis qu’il a entamé une carrière de rappeur solo. Il a entre autres produit une dizaine de tubes, à savoir Internet de concert avec Da Love La Diva, San Kontwòl, San Konsyans, un autre tube de Rap conscient du jeune rappeur produit en collaboration avec Stael (Rockfam) et qui parle aux dirigeants Haïtiens. Steve ne s’accentue pas seulement sur des tubes à caractère social, il aime aussi s’amuser dans certains de ces produits, Va au tableau est un des rares tubes dans lequel il ironise et taquine certains rappeurs. Il a déjà deux clips à son actif, San Konsyans et San Kontwòl et compte bientôt offrir un EP à ses fans ainsi qu’un nouveau clip et ne compte pas laisser les Paranòy décider de son avenir et briser ses rêves.

By Ray Lynch

Web entrepreneur, communicateur, informaticien, coach en développement professionnel, fondateur de l'agence de communication Maktub, initiateur de la plateforme AyitiPlay Music, Ray est un visionnaire et un recruteur de pures talents, son charisme l'a permis de contribuer au développement et à l'évolution de nombreuses agences en ligne.

Leave a Reply

Your email address will not be published.