0

Présidentielle : Emmanuel Macron renoue avec le “en même temps” lors de son grand meeting

Share

Le président-candidat a tenu lors de son unique meeting de campagne samedi à renouer avec le “en même temps” de 2017 en musclant sa jambe gauche avec davantage de place dans son discours accordé au social, à l’éducation et à la santé.

Se recentrer pour devenir incontournable. Le président-candidat Emmanuel Macron a renoué, samedi 2 avril, avec le fameux “en même temps” qui avait fait son succès en 2017. Surnommé depuis le début de son quinquennat “président des riches” par ses opposants, le chef de l’État semblait jusqu’ici assumer, durant cette campagne de 2022, d’être devenu un candidat de droite, avec notamment deux propositions phares marquées politiquement : la retraite à 65 ans et le Revenu de solidarité active (RSA) conditionné à 15-20 heures de travail.

Mais son discours à La Défense Arena devant plus de 30 000 personnes, selon les organisateurs, axé sur le social, l’éducation et la santé, à une semaine du premier tour de l’élection présidentielle (10 avril), avait pour but de démontrer l’inverse.

“En 2017, nous portions un projet d’émancipation, de lutte contre l’assignation à résidence. Malgré les crises nous n’avons jamais renoncé. Nous avons tenu nos promesses”, a-t-il lancé en introduction d’un long satisfecit de son action depuis cinq ans, visant à souligner qu’il avait aussi réalisé des mesures de gauche.